En plus des allocations familiales mensuelles vous avez droit au paiement unique d’une prime de naissance.

Pour une première naissance le montant de cette prime est plus élevé que pour les naissances suivantes. Vous pouvez faire la demande de prime de naissance à partir du sixième mois de grossesse et vous la toucherez au plus tôt deux mois avant la date prévue d’accouchement.

Attention: Vous avez droit au montant le plus élevé si l’enfant est le premier enfant du papa ou de la maman, même si l’autre parent a déjà eu un enfant avant.

Quel est le montant de la prime de naissance?

En Wallonie, à Bruxelles et dans la Communcauté germanophone, la prime de naissance est de:

Pour le premier enfant ou chaque enfant d'une naissance multiple € 1.297,92
Pour chaque enfant suivant € 976,53

En Flandre la prime est de:

Pour le premier enfant ou chaque enfant d'une naissance multiple dont la date de naissance est prévue avant le 01/01/2019 € 1.272,52
Pour le premier enfant ou chaque enfant d'une naissance multiple dont la date de naissance est prévue à partir du 01/01/2019 € 1122,00
Pour chaque enfant suivant € 957,42

En principe, c'est la maman qui reçoit la prime de naissance.

Vous avez droit aux allocations familiales? Alors vous recevrez aussi une prime de naissance. 

Bonne nouvelle pour l’achat d’une chambre de bébé, d’une machine à laver ou pour approvisionner le compte épargne de votre bébé, non?

C’est vous qui décidez!

Qui doit faire la demande de la prime de naissance?

  • Si le papa est employé ou indépendant, c’est lui qui doit faire la demande de prime de naissance. Si, après avoir eu une activité rémunérée, il est au chômage, en maladie ou pensionné, il sera quand même considéré comme employé.
  • Si le papa n’est pas employé ou indépendant ou s’il n’y a pas de papa, c’est la maman qui peut faire la demande qu’elle soit employée, au chômage, en maladie, pensionnée ou indépendante.
  • Aucun des parents n’a d’activité professionnelle? La demande peut alors se faire par le partenaire de la maman, un grand-parent de l’enfant (s’il fait partie du ménage), oncle ou tante (s’ils font partie du ménage) ou une (demi-)sœur ou (demi-)frère de l’enfant.
  • En cas de comaternité, la coparente peut faire la demande de la prime si elle est plus agée que la mère biologique. La prime de naissance est calculée par rapport à la situation de la mère biologique.

Comment faire la demande de prime de naissance?

Vous pouvez faire la demande de prime de naissance simplement en complétant ce formulaire de demande.

Pour la prochaine naissance, il suffira de produire une attestation de grossesse, datée et signée par un médecin (ou sage-femme), et mentionnant la date prévue d’accouchement.

Cette attestation (ainsi que celle remplie sur le formulaire de demande de prime de naissance) ne peut être produite qu’à partir de 6 mois de grossesse.

A partir de quand peut-on faire la demande de prime de naissance?

  • Vous pouvez faire la demande de prime de naissance auprès de votre caisse d’allocations familiales à partir de 6 mois de grossesse.
  • Vous recevrez votre prime au plus tôt à partir du huitième mois de la grossesse.
  • Après la naissance vous pouvez bien sûr toujours faire la demande de prime de naissance (jusqu’à 5 ans après la naissance de l’enfant).

Si vous deviez perdre prématurément votre bébé après une grossesse de plus de 6 mois vous aurez droit à votre prime de naissance. Vous devrez vous adresser au service de la population de votre commune pour obtenir un acte de déclaration d'enfant sans vie. Soumettez ensuite cet acte à votre caisse d’allocations familiales. Si vous avez des questions sur ce sujet, prenez contact avec votre conseiller/gestionnaire de dossier.