Salut, nous sommes Infino... Psstt.. notre service varie selon les régions. Choisissez votre région et vous recevrez un contenu personnalisé.

Tu habites où?

Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Home chevron right Blog chevron right Étudiants

Les jeunes flâneurs : une menace pour votre quartier ?

08 avril 2022

Il n’est pas rare que les communiqués de presse régionaux ou les publications Facebook pointent du doigt le véritable fléau de nos quartiers : les jeunes flâneurs. Ils semblent y constituer un facteur de perturbation. Mais est-ce réellement le cas ? Et si ces jeunes cherchaient tout simplement à passer du temps ensemble ? Il ne faut pas oublier qu’après l’isolement prolongé imposé par la crise sanitaire, nous sommes tous en manque de contacts sociaux. Les plus jeunes d’entre nous, plus particulièrement. Infino a mené l’enquête. 

Qui sont ces jeunes flâneurs ?

Les jeunes flâneurs traînent ensemble pendant des heures au même endroit dans votre ville ou village. Vous les verrez notamment assis sur un banc dans un parc de la ville, dans un parking désert ou même à rôder dans une impasse. Bon nombre de villes et communes belges assurent d’ailleurs la surveillance de ces zones sensibles. Les autorités locales prennent pourtant généralement des mesures dans leurs espaces publics :

  • adapter l’éclairage ; 
  • sensibiliser au sujet de l’abus d’alcool et de drogues ; 
  • organiser des séances d’information ; 
  • prendre contact avec les parents et les voisins.

Vous avez personnellement vécu une expérience fâcheuse avec ces jeunes flâneurs ? Contactez alors directement la police. Ils se chargeront d’envoyer une équipe expérimentée sur place pour constater les incivilités. La police met un point d’honneur à communiquer avec toutes les parties, y compris les jeunes. 

Dilbeek prend les choses en main

La commune de Dilbeek a récemment fait parler d’elle dans la presse. Les autorités communales veulent couper court aux nuisances engendrées par les jeunes flâneurs qui se rencontrent autour de l’étang de la maison communale ou dans la réserve naturelle locale. Quel est le problème ? Les jeunes consomment de l’alcool et de la drogue, provoquent des dégâts matériels et sont à l’origine de nuisances sonores. Quelle solution propose la commune ? Une série de mesures mûrement réfléchies. 

Le bourgmestre Willy Segers explique : « La première de mes mesures concerne l’interdiction de consommer de l’alcool dans certaines rues. Elle est d’application entre 22 heures et 6 heures du matin. Les contrevenants s’exposent à une sanction administrative communale et la confiscation de leurs boissons. La deuxième mesure vise l’éclairage de certaines zones sombres que nous allons améliorer. La police sera ainsi en mesure de les surveiller plus facilement. » M. Segers garde une troisième mesure en réserve : un couvre-feu. Il précise cependant : « Je l’appliquerai uniquement si c’est vraiment nécessaire. »

Des engagements clairs

Quel dommage que ces histoires prennent de telles proportions dans certaines villes et communes… Espérons que les choses ne dégénèrent pas à ce point dans votre quartier. Quelle est la solution pour éviter ensemble des mesures aussi lourdes de conséquences ? Conclure des engagements clairs avec les jeunes flâneurs. Certaines lignes de conduite essentielles doivent absolument être suivies : 

  • Zéro drogue : ne consommez pas d’alcool ni d’autre produit toxique. 
  • Zéro déchet : ne laissez aucun déchet sur votre passage. 
  • Zéro vandalisme : ne cassez rien. 
  • Zéro nuisance sonore : ne jouez pas votre musique trop fort. 

Vous voyez toujours le même groupe de jeunes traîner dans votre quartier ? Surveillez la situation du coin de l’œil. Si vous remarquez qu’il est question de consommation de drogue, de vandalisme ou de nuisance sonore, informez la police.

Besoin d’aide ?

Le budget de votre famille vous préoccupe ? Élever des enfants est également un véritable défi sur le plan financier. Prenez alors contact avec Infino. Nous examinerons votre situation familiale personnelle, et ce de A à Z. Vous découvrirez ainsi les primes auxquelles vous êtes éligibles. Bienvenue ! 

Please select a CTA Block in the configuration

Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous voulez rester au courant des dernières nouvelles au sujet des allocations, de la parentalité ou de la grossesse ? Demandez à recevoir notre newsletter et vous recevrez chaque mois des informations utiles.