• Blog
  • Etudiants
  • Votre étudiant a 18 ans : ce qui change pour vos allocations

Votre étudiant a 18 ans : ce qui change pour vos allocations

Cette année, votre enfant a eu ou aura 18 ans et poursuit sa scolarité. Vous vous demandez quelles démarches vous devez entreprendre auprès de notre caisse d’allocations familiales.

Depuis le 01/01/2019, le jeune né à partir du 01/01/2001, ouvre un droit semi-conditionnel jusqu’à la fin du mois où il atteint l’âge de ses 21 ans. Ce qui signifie qu’il n’y a pas de justificatif scolaire à nous transmettre. Il existe néanmoins des exceptions qui ne donnent pas droit aux allocations et pour lesquelles nous vous conseillons de prendre contact avec nous :

  • Si votre enfant travaille 240 heures ou plus par trimestre (hors job étudiant)
  • Si votre enfant perçoit des allocations de chômage
  • S’il s’inscrit comme indépendant à titre principal

Dans le cas où votre enfant s’inscrit comme demandeur d’emploi avant ses 21 ans, il n’est pas nécessaire de nous le signaler, sauf si votre enfant est concerné par les exceptions.

Au-delà de ses 21 ans, nous contrôlerons la situation dans laquelle il se trouve et s’il répond aux conditions. Un droit aux allocations familiales est possible jusqu’à ses 25 ans.

Et si votre étudiant a plus de 18 ans ?

Pour les jeunes nés avant le 01/01/2001, nous continuons à vérifier si votre enfant remplit toujours les conditions d’octroi. Si vous êtes dans cette situation, nous vous invitons à lire notre article « 

Quel parcours et quelles allocations pour votre étudiant ? ».

 

Ecrit par Emmeline.

D'autres questions ?