• Blog
  • La santé
  • Enfants atteints d’un handicap: des besoins, aussi pour demain

Enfants atteints d’un handicap: des besoins, aussi pour demain

Avec plus d’un milliard d’individus, les personnes handicapées constituent le plus grand groupe minoritaire de notre planète. Le 3 décembre, ce sont leurs besoins et attentes qui seront mis à l’agenda. 

La journée internationale des personnes handicapées nous invite à porter une attention particulière à ces 15 pourcents de la population mondiale. Et jusqu’à ce jour, cela reste bien nécessaire. “Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits”.  Ces droits fondamentaux ne sont toujours pas une évidence en 2018, malgré le fait que ces très nombreuses personnes atteintes d’un handicap fassent partie intégrante de notre société. Elles participent à la vie de la société. Elles étudient, travaillent, font du sport et mènent leur vie, comme toutes les autres personnes sans handicap. 
Un handicap n’est pas toujours visible ou reconnaissable. Même les handicaps physiques peuvent s’avérer subtils. Ils entraînent parfois des sentiments d’incompréhension, voire de méfiance.

Dans le meilleur des cas, la famille, les amis et les voisins apportent soin et soutien. Pensez par exemple aux déplacements, indispensables pour pouvoir suivre les traitements médicaux ou l’adaptation du cadre de vie. Mais l’incompréhension peut malheureusement aussi mener à l’exclusion. 

Au-delà de cette stigmatisation le handicap a souvent des conséquences physiques et psychologiques. Et il en va de même pour les enfants. Chaque jour, ils éprouvent des difficultés dans leurs activités. Une mobilité réduite, des difficultés d’apprentissage ou une incapacité à prendre soin de leur corps font partie de ces difficultés quotidiennes. 
Pour leur prodiguer les meilleurs soins, les enfants en Flandres ont droit au Groeipakket avec un supplément pour enfants nécessitant un soutien particulier. En Wallonie et à Bruxelles, on parle plutôt d’allocations pour enfants atteints d’un handicap ou d’une affection. Vous souhaitez connaître les aides spécifiques dont vous et votre enfant pouvez bénéficier?

D'autres questions ?