Salut, nous sommes Infino... Psstt.. notre service varie selon les régions. Choisissez votre région et vous recevrez un contenu personnalisé.

Tu habites où?

Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Home chevron right Blog chevron right Santé

Un petit coup de mou ? Voici ce que vous pouvez faire.

30 septembre 2021

Un petit coup de mou ? Voici ce que vous pouvez faire. 

Tu es fatiguée, maman ? Tu as sommeil, papa ?

On dirait parfois une histoire sans fin, non ? Se lever, préparer le cartable, prendre le petit-déjeuner, se disputer avec les enfants sur le choix de la tenue.

« Mais j’ai chaud !! »
« Oui, mon chou, on peut s’occuper du chauffage dans cette maison, mais dehors, il fait frais. »

Eh oui, et après ça, il faut encore aller travailler et le soir, faire réapparaître le repas à table. Le tout avec le sourire, un physique sain et une patience sans borne quand les devoirs sont aussi un problème. Pas étonnant que notre niveau d’énergie descende de temps en temps en zone rouge. Nous vous donnons de la motivation et de l’inspiration. Voici ce que vous pouvez faire pour doser et booster votre énergie.  


Bouger 

 

C’est un cliché et on l’a déjà entendu 100 fois, mais il y a une part de vérité. Faire du sport est effectivement bon pour la santé et procure de l'énergie. En tant que parent, vous pouvez toutefois nuancer la définition de sport. Personne ne vous suggère de vous entraîner pour un marathon ou de réserver du temps dans votre agenda pour nager des longueurs interminables. À moins que cela vous fasse bondir de joie, sur un trampoline ou non. Dans ce cas, nous serons au premier rang pour vous encourager.

Par « sport », nous entendons 30 minutes d’activité physique par jour. Marche, vélo, yoga, méthode Pilates... Autant d’activités accessibles qui vous reboosteront après le déjeuner.

Le sport fait baisser les niveaux d’hormones du stress telles que l’adrénaline et le cortisol, ce qui non seulement vous procure de l’énergie, mais vous améliore également votre sommeil.C’est un cliché et on l’a déjà entendu 100 fois, mais il y a une part de vérité. Faire du sport est effectivement bon pour la santé et procure de l'énergie. En tant que parent, vous pouvez toutefois nuancer la définition de sport. Personne ne vous suggère de vous entraîner pour un marathon ou de réserver du temps dans votre agenda pour nager des longueurs interminables. À moins que cela vous fasse bondir de joie, sur un trampoline ou non. Dans ce cas, nous serons au premier rang pour vous encourager.

Le sport fait baisser les niveaux d’hormones du stress telles que l’adrénaline et le cortisol, ce qui non seulement vous procure de l’énergie, mais vous améliore également votre sommeil.

Buvez beaucoup d’eau et mangez le plus sain possible

Avez-vous toujours une gourde durable à portée de main ? Veillez-y ! Boire au moins un litre d’eau par jour contribue à un bon niveau d’énergie. N’hésitez pas à l’aromatiser. Concombre, citron, menthe, fraises surgelées... L’eau n’a pas à être fade.

Essayez d’éviter le café. Le café ne sera pas votre salut si vous piquez du nez pendant une réunion importante. Prenez un grand verre d’eau et nourrissez votre corps.

Une alimentation de saison aide. Chaque fruit et légume contient certaines substances dont nous avons besoin au moment où ils sont cueillis naturellement. Les citrouilles sont idéales en automne. Les tomates en été. Le chou-fleur en hiver. Un pot-au-feu par temps froid vous donne du peps. Promis !

Choisissez un nouveau loisir


Pendant le confinement, nous avons tous découvert de nouvelles activités. Apprendre une nouvelle langue, lire plus, apprendre à cuisiner, à coudre. Ces activités demandent de la concentration. L’apprentissage d’une discipline exige votre attention, votre dévouement. Cette montée d’adrénaline vous donne plus d’énergie, de but.

De nouveaux loisirs vous donnent également l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, de nouer de nouvelles amitiés. En soi, cela aussi vous procure plus d'énergie.

En tant que parent occupé, comment choisir un loisir ?


Rompez un schéma. Ayez un grain de folie !

Rompre la routine s’inscrit un peu dans le même cadre que le point précédent. Apprendre de nouvelles choses représente aussi une certaine rupture dans votre emploi du temps quotidien. La routine en soi est un mode de vie fatigant. Donnez-vous la possibilité de ne pas suivre le même rituel chaque jour. Un être humain est trop intelligent pour être un animal de troupeau. Partez à la rencontre de vous-même et vivez des expériences nouvelles. 

  • Essayez un autre itinéraire pour vous rendre au travail.
  • Préparez quelque chose de totalement différent de ce que vous mangez d’habitude.
  • Dites une fois « oui » à tout ce que les gens vous demandent un jour particulier, le fameux « yes-day ».
  • Planifiez un week-end qui déroge à vos sorties habituelles.
  • Donnez rendez-vous à un(e) ami(e) que vous avez perdu(e) de vue depuis des années ou créez des liens avec une personne à la sortie de l’école.

La vie est trop courte !

Confiez plus de responsabilités à votre progéniture ou à des tiers 

Vos enfants sont capables de plus que vous ne le pensez. Dès leur plus jeune âge, ils sont capables de mettre leurs assiettes dans le lave-vaisselle et de se servir leur propre verre d’eau.

Bienvenue en 2021, époque où les parents assurent ensemble les tâches ménagères ! ðŸ˜Š 


 

Vérifiez de temps en temps si vous n’assumez pas trop de tâches et redistribuez si vous le jugez nécessaire.

Conseil : abordez le sujet avec douceur. « Tu ne fais rien et c’est moi qui fais tout ici ! » Cela dégouline d’émotion. « Je me sens assez épuisé(e). Peut-on voir comment on peut inverser mon sentiment. Quelles sont les options ? » Cela ouvre un dialogue, et non une révolte. Même si nous trouvons que vous avez raison, entre nous. Vous méritez que l’on vous érige une statue pour tout ce que vous faites !

Besoin d’une aide extérieure ? Informez-vous suffisamment sur les possibilités. Vous n’êtes pas seul(e). Il faut une brigade pour élever un enfant. Veillez à une expertise de l’extérieur si nécessaire. Cela enlève une pression harassante de vos épaules

Prévoyez du temps pour vous dans votre agenda 


À des moments où vous ne voyez plus la lumière au bout du tunnel, nous vous suggérons de prendre 15 minutes pour vous apaiser.

Vous pouvez le faire !
Vous êtes fantastique !

Une fois que votre rythme cardiaque baisse quelque peu, prenez votre smartphone ou votre ordinateur portable et planifiez un long moment pour vous. Réservez une cabine de detox ou un petit chalet, une sortie entre copines, une journée à la mer... Tout ce que vous voulez. Organisez également la garde des enfants au même moment. Voilà ! Vous avez des perspectives. Cela booste votre énergie.

Ne mettez pas la barre trop haut pour vous-même


Tous les parents fantastiques se posent la question « Suis-je un bon parent ? » Vraiment. C’est une constante. Nous vous rassurons. Si vous lisez ce blog, vous êtes au top. Vous êtes intéressé(e), motivé(e) et incroyablement compétent(e) en tant que parent.

Mais votre idéal n’est pas l’idéal pour vos enfants. Ils veulent votre amour inconditionnel et l’occasion de se débrouiller seuls le moment venu. C’est tout. Pensez-y lorsque vous déployez votre énergie, en passant à côté de vous-même. Est-ce que cela contribue à l’essentiel, à savoir l’amour et l’autonomie de votre enfant ? Non. Lâchez la bride ! Dépensez plutôt votre énergie à autre chose.

Avec amour


Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi