Salut, nous sommes Infino... Psstt.. notre service varie selon les régions. Choisissez votre région et vous recevrez un contenu personnalisé.

Tu habites où?

Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Home chevron right Blog chevron right Allocations familiales

Les suppléments en 2021 : du nouveau en Wallonie !

01 janvier 0001

Vous l’avez peut-être déjà lu ou entendu mais … le gouvernement wallon a décidé, ce 12 octobre 2020, qu’il y aura du changement dans l’octroi des suppléments aux allocations familiales en Wallonie et ce, dès 2021 ! Comment et pourquoi ? On vous explique les grandes lignes dès maintenant. 

Pourquoi ce changement ? 

Jusqu’à présent, vous avez la possibilité de demander un supplément aux allocations familiales. La décision (qu’elle soit positive ou négative) prise à la suite de cette demande, est toujours provisoire

En effet, les caisses d’allocations familiales reçoivent les flux fiscaux (= revenus repris sur vos avertissements extrait de rôle) de leurs affiliés de la part du service des contributions afin d’effectuer une vérification de la condition financière qui permet l’octroi des suppléments.

Malheureusement, une période de deux ans s’écoule entre l’octroi provisoire et la réception de ces flux fiscaux et certains parents se voient contraints de rembourser leur supplément deux ans plus tard si leurs revenus dépassaient finalement le plafond maximum autorisé. Une situation délicate que nous souhaitons tous éviter. 

Quoi de neuf à partir de 2021 ? 

Pour pallier à cette problématique, le gouvernement a adopté un nouvel arrêté. Celui-ci prévoit qu’à partir de 2021, les suppléments ne seront plus octroyés de manière provisoire, mais bien de manière définitive

Ainsi, lorsque les parents recevront un supplément, celui-ci ne pourra plus être récupéré par la suite. De quoi se sentir plus serein lorsque l’on reçoit une aide financière en supplément de ses allocations familiales de base. 

Comment cela fonctionnera ? 

  • Pour tous

La décision du supplément se fera sur base du dernier flux fiscal réceptionné : celui-ci déterminera votre droit ou non au supplément social. Pour mieux visualiser la situation, on vous donne un exemple : à partir du 1er juillet 2021, vous pourrez bénéficier d’un supplément social si vos revenus de 2019 étaient inférieurs au(x) plafond(s) et que vous remplissez également les autres conditions d’octroi des suppléments. Si vous avez droit à un supplément, celui-ci vous sera octroyé définitivement pour une période d’un an (soit du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022).

  • Personnes ayant le statut BIM 

En tant que personne Bénéficiaire de l’Intervention Majorée (BIM, anciennement appelé « VIPO »), vous aurez automatiquement droit au supplément social des allocations familiales.

Les suppléments aux allocations familiales

Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2020 

Enfant

Revenus ≤ 30.984 €

Revenus ≤ 30.984 € & invalidité de + 66%

1er enfant

53,85 €*/mois

115,86 €*/mois

2ème enfant 

33,38 €*/mois

33,38 €*/mois

3ème enfant et suivants

5,86 €*/mois

5,86 €*/mois

3ème enfant et suivants dans une famille monoparentale

26,92 €*/mois

26,92 €*/mois

* Montants indexés applicables à partir du 01/05/2022.

Pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2020

Revenus imposables bruts annuels du ménage

Revenus ≤ 30.984 €

Revenus ≤ 50.000 €

Supplément social

60,73 €*/mois

27,60 €*/mois

Famille nombreuse (3 enfants et plus)

38,64 €*/mois

22,08 €*/mois

Famille monoparentale

22,08 €*/mois 

11,04 €*/mois

Invalidité de +66% et revenus faibles ou moyens

11,04 €/mois 

/

* Montants indexés applicables à partir du 01/05/2022.

N’hésitez pas à contacter votre gestionnaire personnel si vous souhaitez faire le point sur votre dossier.

Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi