Salut, nous sommes Infino... Psstt.. notre service varie selon les régions. Choisissez votre région et vous recevrez un contenu personnalisé.

Tu habites où?

Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Home chevron right Blog chevron right Éducation

SOS, mon enfant est amoureux !

16 novembre 2021

Ah, l’amour. Nous nous souvenons tous et toutes de la première fois où nous avons ressenti des papillons dans le ventre pour un petit camarade de classe. Même si on ne parle généralement pas d’un premier « grand amour » avant l’âge de 6 ou 7 ans, il n’est pas rare de voir sa petite tête blonde revenir de l’école avec le sourire aux lèvres en parlant d’un camarade de classe qu’il ou elle trouve plus intéressant que les autres… En tant que parent, le premier amour de celui ou celle qui n’était encore un bébé il n’y a pas si longtemps, peut être source d’inquiétudes… Ne sont-ils pas trop jeunes pour s’intéresser à l’amour ? On vous dit tout pour gérer au mieux ce premier coup de cœur…

Les symptômes de la maladie d’amour

Vous avez remarqué que votre enfant parle de plus en plus d’un ou une camarade de classe, que son regard s’illumine lorsqu’il prononce son prénom… Voilà certainement les signes avant-coureurs d’un premier coup de cœur. Ne vous étonnez pas si votre enfant veut garder son jardin secret à ce sujet : c’est un premier pas vers l’indépendance. Il se détache en effet de papa et maman pour se rapprocher d’une nouvelle personne. Il vivra donc généralement ce premier amour caché, à l’abri du regard de ses parents et uniquement avec l’être aimé. Il vous en parlera quand il sera prêt à partager cette expérience avec vous. 

Comment réagir ?

Un jour à la sortie de l’école, il décidera peut-être de vous montrer au loin l’élu de son cœur et de vous le/la présenter comme son amoureux/-reuse. Gardez à l’esprit que les enfants vivent des émotions très profondes et intenses. Ne dénigrez surtout pas ce premier amour, car c’est loin d’être une plaisanterie pour lui ! Montrez à votre petite tête blonde que vous êtes prêts à l’écouter et surtout que vous vous réjouissez pour lui. Ne soyez surtout pas jaloux de cette relation : il ne vous aimera pas moins parce qu’une autre personne occupe ses pensées ! 

Lors des conversations que vous aurez avec votre enfant au sujet de cette amourette, vous pourrez en profiter pour évoquer la notion du consentement. Il n’est jamais trop tôt pour apprendre à un enfant qu’il est nécessaire de le demander à son petit copain ou à sa petite copine avant de lui prendre la main ou de lui faire un bisou. Rappelez-lui également que même s’ils sont amoureux, ils ne doivent pas se renfermer dans leur bulle et rejeter leurs autres camarades de classe. Il est très important de continuer à avoir des activités sans l’élu de leur cœur et à jouer avec d’autres enfants.

 Est-ce trop tôt pour tomber amoureux ?

Selon Stephane Valentin, psychologue et auteur du livre « Arthur est amoureux », ce n’est qu’à partir de l’âge de 6 ou 7 ans que les enfants peuvent ressentir une attirance forte pour un autre petit garçon ou une autre petite fille. Ce n’est qu’à ce moment qu’on parlera réellement d’amour avec un grand « A ». Les tout-petits présentent de grandes capacités à s’attacher aux autres, que ce soit leur famille ou leurs camarades de classe. Lorsqu’ils disent être « amoureux », ils ne font en fait que recopier ce qu’ils voient chez eux lorsque leurs parents se font un bisou sur la bouche ou se tiennent la main. Lorsque des enfants s’embrassent, il s’agit donc simplement de leur façon d’exprimer leur affection et leur désir de passer du temps avec l’autre.

Et maintenant…

Votre enfant dit être amoureux ? Pas d’inquiétude, vous n’allez pas devoir célébrer le mariage de votre petit loup avant encore de nombreuses années passées à vos côtés ! Il s’agit simplement d’une manière d’exprimer son affection et son amour en reproduisant ce qu’il ou elle a observé dans son entourage. C’est à présent à vous de montrer que vous le soutenez, que vous prenez ses émotions au sérieux et surtout d’être là pour lui si cette histoire devait malheureusement se terminer en un premier chagrin d’amour… 

Vous voulez en savoir plus sur les allocations familiales ou primes pour lesquelles votre enfant est éligible ? Infino étudie chaque dossier au cas par cas, n’hésitez donc pas à nous contacter pour faire le point sur votre dossier.

Infino, Infiniment vôtre.

Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi