Salut, nous sommes Infino... Psstt.. notre service varie selon les régions. Choisissez votre région et vous recevrez un contenu personnalisé.

Tu habites où?

Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Home chevron right Blog chevron right Éducation

6 conseils pour avoir plus de temps pour soi avec un enfant (en bas âge)

20 septembre 2021

Comment avoir un peu de temps libre ?

Avoir plus de temps pour soi : c’est le souhait de chaque parent. Surtout ceux qui ont un enfant (en bas âge), car ils auraient bien besoin de bras supplémentaires et de quelques heures en plus dans leur journée.

Vous vivez la même situation ? Vous avez l’impression que vous ne parvenez pas à accomplir toutes vos tâches ? Que votre ménage laisse à désirer ? Que vous ne vous en sortirez pas seul ? En tant que parent ayant un enfant (en bas âge) à la maison, vous avez souvent l’impression d’avoir trop peu de temps. Vous êtes confronté à un choix difficile : "faire ce qui doit être fait" ou "prendre le temps de vous occuper de vous et votre enfant" ?

Dilemme compliqué ! Les jeunes enfants mettent beaucoup de désordre. Mais en même temps, ils ont besoin de structure et d’ordre. Il est très important pour leur développement et votre plaisir en tant que maman ou papa de passer de bons moments avec eux.

Voici six conseils qui vous garantiront d’avoir plus de temps à consacrer à votre enfant ou à vous-même.

1. Vous concentrer sur l’essentiel

De nos jours, nous nous sentons obligés d'être parfait à tous les niveaux : avoir une maison impeccable, connaître le nom du dernier livre, acheter un smartphone dernier cri, passer des vacances extraordinaires, être toujours au top, gravir les échelons professionnellement... et bien sûr avoir les bambins les plus gentils, intelligents et serviables du monde !

Mais tout cela est illusoire. Et pourrait devenir une grande source de tristesse.

Il est important de réaliser que vous ne pouvez pas tout gérer en même temps, surtout lorsque vos enfants sont encore petits. À vous de choisir les domaines les plus importants pour vous. Quelles sont vos priorités ? Qu’est-ce qui est le plus important pour votre bout d'chou ? Petit conseil : « Tout » n’est pas THE bonne réponse !

En déterminant - éventuellement avec votre partenaire - ce qui constitue l’essentiel de votre famille, vous pouvez plus facilement choisir les domaines dans lesquels vous allez vous attarder ou non. Vous gagnerez ainsi du temps pour d’autres activités.

2. Faire vos tâches avec votre enfant

Les tout-petits sont très curieux. Ils aiment faire les mêmes choses « que les grands ». Quoi de mieux pour entreprendre quelques tâches ménagères avec eux ? D’accord, c’est peut-être un peu plus lent, mais au moins, vous passez du temps avec votre enfant.

Quelques exemples :

  • Si vous cuisinez, votre petit monstre peut devenir "le goûteur" attitré.
  • Si vous triez le linge, votre enfant peut s’amuser à associer les bonnes paires de chaussettes.
  • Si vous rangez, votre enfant peut mettre ses jouets dans un bac.

IMPORTANT : La sécurité de votre enfant doit être une priorité. N’utilisez pas de substances toxiques, gardez le matériel dangereux hors de portée des enfants et veillez à ce qu'ils soient toujours surveillés par un adulte.

3. Profiter des siestes et des moments de repos

De nombreux enfants (en bas âge) ont encore besoin de nombreuses heures de sommeil. Une bonne (petite) sieste en journée ou se coucher à l’heure le soir évitera des enfants grognons. De plus, vous pourrez mettre ce temps à profit pour effectuer vous-même quelques tâches ménagères. En intégrant les siestes de votre enfant à votre planning, vous aurez plus de répit. Tenez compte également de l’âge et des besoins de votre enfant : un bambin de deux ans est plus susceptible de faire une longue sieste qu’un enfant de cinq ans.

CONSEIL SUPPLÉMENTAIRE : Prenez aussi le temps de souffler, de récupérer et/ou de vous reposer lors des siestes de votre enfant.

4. Faire garder votre enfant

Certaines tâches seront évidemment plus rapides lorsque votre enfant n’est pas là. En veillant à ce quelqu'un surveille votre enfant, vous lui garantissez de passer un bon moment et vous pouvez terminer votre travail. Voici un aperçu de différentes possibilités :

  • trouver un arrangement avec votre partenaire
  • confier votre petit monstre pendant quelques heures, à votre famille
  • faire appel à une baby-sitter
  • inscrire votre enfant à la garderie après ou en dehors de l’école
  • vous arranger avec d’autres parents et accueillir les enfants chacun à votre tour

Soyez certain que la personne qui s’occupe de votre enfant a vraiment envie de le faire : votre enfant passera ainsi un agréable moment.

5. Se faire aider

Diverses études montrent que les jeunes parents ont généralement plus de mal à s’acquitter des tâches ménagères, telles que le nettoyage et/ou le repassage. Faites donc appel à un(e) aide-ménagère ou à une blanchisserie toutes les deux semaines ! Cela peut déjà vous donner un coup de pouce énorme !

Grâce aux titres-services, le nettoyage ou le repassage par un tiers peut être envisagé pour de nombreuses familles. Le tout, étant déductible fiscalement !

6. Aider votre enfant à devenir autonome

Vous ne pouvez pas attendre de votre enfant qu’il joue soudainement seul pendant une demi-heure alors que vous profitez d’un bain relaxant bien mérité. Commencez petit à petit. Par exemple, laissez votre enfant (en bas âge) jouer seul pendant quelques minutes pendant que vous vous brossez les dents. Quelques semaines plus tard, réessayez en prenant une douche de dix minutes.

Allez-y doucement... Testez de plus en plus en programmant un minuteur, la durée d’une chanson ou encore d’une émission de télévision... Beaucoup de solutions existent afin de prendre un peu de temps pour vous.

De cette façon, vous et votre enfant établirez également une relation de confiance. Vous le laisserez sereinement seul pendant un laps de temps et votre enfant sait que vous serez toujours là au moment opportun. 

Conclusion

Pour disposer de plus de temps libre avec un enfant (en bas âge), vous devrez être créatif ou faire appel à votre entourage. C’est la seule manière pour vous de maintenir l’équilibre entre une vie de qualité pour vous et celle de votre enfant. Agissez dès aujourd’hui pour pouvoir vous reposer rapidement.

Et... surtout profitez de votre bout d'chou, le temps passe tellement vite !

Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous souhaitez être au courant des actualités en matière d'allocations, de parentalité ou de grossesse ? Grâce à notre newsletter, recevez, chaque mois, des informations utiles et pratiques pour vous et votre famille.