Salut, nous sommes Infino... Psstt.. notre service varie selon les régions. Choisissez votre région et vous recevrez un contenu personnalisé.

Tu habites où?

Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Home chevron right Blog chevron right Étudiants

Etudiant.e et parent : nos astuces pour un blocus réussi

04 août 2022

Comment survivre au blocus pendant les vacances d’été ? 

Quand on pense aux vacances d’été, on pense spontanément au soleil, à la mer, aux festivals et fêtes en tous genres... Mais les étudiant.es ont, quant à eux/elles, autre chose en tête : étudier pour réussir leur 2ème session d’examens.

Ok, on vous l’accorde le blocus d’été est loin d’être le plus facile. Mais il est grand temps, pour les étudiant.es, de s’attaquer à leurs syllabi s'ils/elles veulent réussir leur année scolaire ! Et ce, même si cette idée ne les réjouit pas des masses... Voici donc quelques conseils à appliquer pour un blocus réussi et un minimum agréable.

Avis aux parents : vous pouvez vous aussi aider votre enfant pour qu'il/elle puisse étudier dans des conditions optimales. On vous explique tout ici !

5 conseils pour les étudiant.es 

Voici 5 astuces qui permettront aux étudiant.es d'alléger leur peine durant cette période un peu plus compliquée : 

1. Organisez-vous 

On ne vous le répètera jamais assez : l’organisation est la clé ! Eh oui, il est important de bien planifier votre blocus, d’organiser votre étude et de suivre une routine qui vous aidera à atteindre vos objectifs grâce à différents repères, notamment au niveau horaire. Pour ce faire :

  • Elaborez un planning, en déterminant les jours de blocus et d’examens, et ce, avant le début de votre période d'étude.
  • Remettez tous vos cours en ordre afin de savoir exactement la quantité de travail qui vous attend.
  • Ne vous surchargez pas et donnez-vous des objectifs réalistes à atteindre quotidiennement. Vous verrez, il n’y a rien de plus gratifiant que d’avoir accompli son objectif en fin de journée! 

2. Planifiez des temps de pause 

Sortez de chez vous, aérez-vous physiquement et mentalement. C’est scientifique ! Le cerveau a besoin d’oxygène pour fonctionner. Et de temps en temps, il faut le renouveler en respirant un autre air que celui de votre chambre dans laquelle vous êtes enfermé.e toute la journée. De plus, le cerveau est réellement efficace durant 6 à 7 heures d’étude par jour. 

Certain.es étudiant.es préfèreront, entre autres, étudier le matin, d’autres le soir. Organisez donc vos journées en fonction de vos préférences, tout en combinant étude et temps de pause utiles. Mais attention, n’abusez quand même pas des bonnes choses ! Votre priorité reste bien évidemment d'étudier…   

3.Trouvez le bon équilibre

En période de blocus, le cerveau a besoin de deux choses : une bonne nuit de sommeil (idéalement de 8h)) et une alimentation équilibrée. C’est ça qui vous permettra de tenir le coup ! Et si vous êtes du genre sportif, n’hésitez pas également à pratiquer quotidiennement un peu de votre sport favori. Une petite demi-heure pour vous défouler et vous vider la tête peut vous faire un bien fou et vous faire repartir de plus belle ! Que du positif en somme ! 

4. Déconnectez-vous 

Gardez votre téléphone hors de portée ! Votre smartphone peut constituer une véritable source de distractions. Entendre votre sonnerie ou votre vibreur vous donnera inévitablement envie de vérifier vos notifications et vous fera perdre ainsi de précieuses minutes d’étude. En outre, nous vous conseillons de le laisser dans une autre pièce pour éviter toute tentation.

Astuce : Si vous étudiez sur votre ordinateur, coupez votre Wifi et activez-le uniquement en cas de besoins (par exemple pour une recherche en rapport direct avec vos cours). 

5. Travaillez dans un environnement de travail adéquat 

Un bon environnement de travail est également nécessaire pour étudier efficacement tout au long de la journée. Vous avez besoin de calme et de luminosité, de préférence naturelle. Si vous éprouvez des difficultés à vous concentrer chez vous, que ce soit à cause du bruit de vos petits frères et sœurs ou des diverses tentations, sachez qu'il existe des endroits favorables à l’étude ou réservés exclusivement aux étudiant.es en période de blocus : des lieux de blocus encadrés, des bibliothèques, des espaces de coworking... Une autre possibilité est de vous retrouver entre ami.es (bosseurs), dans le kot de l’un.e ou l’autre, pour étudier et vous motiver ! 

Parent : comment aider votre enfant durant le blocus ?

En tant que parent, vous êtes certainement prêt.e à tout pour aider votre enfant. Malheureusement, vous ne pouvez pas étudier à sa place. Gardez à l’esprit qu’il faut avant tout le/la laisser gérer la situation! Votre enfant est presque adulte, pas la peine de lui demander tous les soirs s’il/elle a bien étudié aujourd’hui. Ce type de question pourrait au contraire le/la frustrer davantage. Pour ce faire, voici ce que nous vous recommandons :

  • Préparez de bons petits plats à votre enfant, comme de la soupe ou des repas sains et variés avec de la viande, des légumes et des fruits frais. 
  • Lorsqu’il/elle n’étudie pas, proposez-lui une activité en extérieur pour lui changer les idées.
  • Exemptez-le/la des tâches ménagères pendant cette période.
  • Laissez-le/la respirer! Votre enfant a besoin d’espace et de calme pour étudier correctement. 
Assurez-vous donc qu’il/elle puisse passer son blocus dans de bonnes conditions et profiter un maximum du peu de temps qu’il/elle peut passer en dehors de sa chambre. Bien dormir, bien manger et s’aérer la tête : voilà le secret d’un blocus réussi! 

Sur ce, bonne m**** à tous les étudiant.es ! Retrouvez davantage de conseils et d'informations pour et sur les étudiant.es dans notre rubrique “Etudiants”. 
Please select a CTA Block in the configuration

Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi