Salut, nous sommes Infino... Psstt.. notre service varie selon les régions. Choisissez votre région et vous recevrez un contenu personnalisé.

Tu habites où?

Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Home chevron right Blog chevron right Santé

Quelle solution pour faire garder mon enfant malade ?

10 septembre 2021

Trouver rapidement une personne de confiance pour garder votre petit ange malade

 Un enfant qui tombe malade, ce n’est jamais facile à gérer. Parfois, vous ne pouvez pas ou ne voulez pas prendre un congé social ou familial. Alors, comment trouver la personne idéale pour s’occuper de votre enfant ? Découvrez-le dans les lignes qui suivent.

Quel parent n’a pas déjà été confronté à cette situation ? Votre enfant qui vomit au beau milieu de la nuit, qui a fait une chute et doit se faire plâtrer la jambe pendant un bon moment ou qui subit une opération et doit maintenant se rétablir. Cela marque souvent le début d’une période de « tracas », d’allers-retours, d’échanges avec votre patron, de travail à domicile ou de congé social.

Qu’il s’agisse d’un rhume ou d’une opération lourde : les enfants tombent malades. Parfois pour une journée, parfois pour une période plus longue. En tant que maman ou papa, vous souhaitez naturellement les meilleurs soins pour votre enfant. Les enfants malades ont besoin de repos et de bien prendre leurs médicaments. En cas de maladie contagieuse, il est déconseillé de les envoyer à la crèche, chez la gardienne ou à l’école. Peu importe la maladie dont ils souffrent ou la période de rémission qu’ils traversent, les enfants ont besoin de beaucoup de repos.

Mais alors, comment trouver la solution pour faire garder votre enfant si vous devez travailler ? Nous vous détaillons les étapes ci-dessous.

ÉTAPE 1 : l’évaluation

Essayez d’estimer combien de temps votre enfant ne pourra pas aller à l’école ou à la garderie. S’agira-t-il d’un jour, d’une semaine ou plus ?

ÉTAPE 2 : la garde assurée par vos soins

Dans quelle mesure pouvez-vous vous-même garder votre enfant ?

Depuis 2020, nous sommes tous devenus capables d’estimer précisément combien de travail nous pouvons brasser à la maison. Le télétravail peut peut-être constituer une option ? Même si vous avez déjà planifié une journée de télétravail, informez-en votre employeur, votre principal client, votre service RH ou vos collègues directs. Nous savons tous que travailler à la maison avec un enfant malade est loin d’être évident. Il est donc préférable de revoir quelque peu vos attentes à l’avance. Vous éviterez ainsi d’être trop stressé. Si vous parvenez par le plus grand des hasards à réaliser l’ensemble des tâches qui figurent sur votre liste de tâches à faire, parfait ! 

Nos possibilités dépendent de l’âge et de la maladie de notre enfant, du contenu de notre travail et de l’attitude de notre employeur.

Vous pouvez également opter pour un congé familial : il s’agit en principe d’un congé non rémunéré d’une durée maximale de 10 jours par an. Vérifiez au préalable comment ce point est abordé dans votre règlement de travail et informez-vous auprès de votre service du personnel.

CONSEIL : profitez-en pour demander à vos collègues comment ils gèrent une telle situation avant que votre enfant ne tombe malade. Informez-vous des possibilités auprès de votre employeur.

ÉTAPE 3 : votre entourage

Si vous ne pouvez pas assurer vous-même la garde de votre enfant, mieux vaut vous orienter vers votre entourage.

Qui sait, les grands-parents souhaiteront peut-être donner un petit coup de main ? Ou peut-être que d’autres membres de votre famille ou amis seront prêts à le faire ?

Sachez néanmoins que tout le monde n’est pas disposé à accueillir un enfant malade chez lui.

ÉTAPE 4 : la mutuelle

Si vous ou votre entourage proche n’êtes pas en mesure de vous occuper vous-même de votre enfant, vous pouvez contacter votre mutuelle.

Toutes les mutuelles proposent en effet des services de garde pour les enfants malades.

Demander une garde auprès de la MC

Êtes-vous membre de la MC ? Si oui, vous pouvez alors rapidement et facilement introduire une demande de garde pour votre enfant mineur malade.

J’introduis une demande de garde

 

Conclusion

En recherchant les informations nécessaires avant d’en avoir besoin, « juste au cas où », vous pouvez ainsi dormir sur vos deux oreilles et offrir à votre enfant l’assurance de pouvoir se rétablir en toute quiétude.

Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous souhaitez être au courant des actualités en matière d'allocations, de parentalité ou de grossesse ? Grâce à notre newsletter, recevez, chaque mois, des informations utiles et pratiques pour vous et votre famille.