Salut, nous sommes Infino... Psstt.. notre service varie selon les régions. Choisissez votre région et vous recevrez un contenu personnalisé.

Tu habites où?

Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Home chevron right Blog chevron right Vacances et temps libre

Comment partir en vacances à petit prix avec mon enfant ?

01 janvier 0001

Conseils pour des vacances en famille à prix tout doux

À en croire les publicités, dépenser de grosses sommes pour se dorer la pilule sur la plage exotique d’un hôtel de luxe est la seule façon de partir en vacances. Heureusement, rien n’est moins vrai ! Dans cet article, nous vous proposons les meilleures façons de partir en vacances avec votre enfant à petit prix cet été.

« Besoin » de vacances ?

De nombreuses personnes aspirent aux vacances. Pour elles, partir en vacances est synonyme de lâcher prise, suivre un autre rythme, vivre de nouvelles expériences, prendre du temps pour elles et pour leur famille.... En « prenant des vacances », vous pouvez vous détendre. Vos enfants aussi le remarqueront : un papa ou une maman détendu.e joue plus avec eux, fait preuve de plus de créativité, est plus actif/ve...

Si vous avez un petit budget, vous n’avez pas de quoi dépenser des sommes folles pour d’onéreux voyages dans des pays lointains. Pourtant, se changer les idées peut faire beaucoup de bien, surtout si des questions d’argent vous occasionnent du stress.

Heureusement, il est tout à fait possible de passer d’agréables vacances à petit prix ! Ci-dessous, nous vous présentons quelques formes de vacances qui ne coûtent (presque) rien.

Échanger votre maison avec une autre famille

De plus en plus de personnes décident d’échanger leur maison avec celle d’une autre famille. Le principe est simple : vous cherchez une famille dont la maison est assez grande pour accueillir vos compagnons de voyage dans une région, un autre pays que vous voulez visiter. Si vos périodes de vacances coïncident, vous allez habiter dans la maison de cette famille pendant qu’elle occupe la vôtre. Vous pouvez le faire pour quelques jours (le temps d’un week-end par exemple), voire plusieurs mois.

Vous trouverez d’autres personnes disposées à échanger leur maison sur des sites spécialisés. Faites une recherche sur Internet avec les mots-clés « échange de maisons » ou « troc maison ». Les personnes avec lesquelles vous pouvez faire un échange sont nombreuses, tant en Belgique qu’à l’étranger. Certaines proposent même leur voiture (généralement à condition que vous offriez aussi la vôtre).

En passant via ces sites web spécifiques, vous avez la garantie de vacances sûres. Cependant, n’hésitez pas à faire connaissance avec votre partenaire d’échange potentiel bien à l’avance et prenez de bonnes dispositions. Une double ‘protection’ pour partir le jour j l’esprit serein.  Le plus gros avantage de ce genre de vacances est que vous pouvez faire un beau voyage presque gratuitement (exception faite d’une affiliation peu coûteuse à l’organisation d’échange de maisons et des éventuels déplacements) en bénéficiant d’une foule de conseils pour découvrir votre lieu de villégiature.

Et les petits plus ? Il y a des jouets sur place pour vos enfants, vous disposez d’une maison entière et n’êtes donc pas serrés comme des sardines dans une petite chambre d’hôtel et vous profitez des mêmes facilités qu’à la maison... casseroles comprises. Il s’agit également d'une formule pratique pour voyager avec un bébé : à condition de bien vous mettre d’accord au préalable avec l’autre famille, vous ne devrez presque rien emporter et vous pourrez respecter le rythme de votre bout de chou.

Faire du home sitting

Certains propriétaires d’animaux domestiques qui veulent tout de même partir en vacances cherchent souvent quelqu’un pour s’occuper de leurs animaux pendant leur absence. D’autres préfèrent ne pas laisser leur maison sans surveillance. Dans tous les cas, le nombre de personnes qui cherchent quelqu'un pour garder leur maison ne cesse d’augmenter.

Si vous avez une petite famille ou êtes un parent célibataire, ce type de vacances peut être tout indiqué. Vous quittez vos quatre murs, changez d’environnement et découvrez une nouvelle ville ou région. Votre/vos enfant(s) sera/seront sûrement ravi(s) de s’occuper d’un chat ou d'un chien, ou de nourrir des poules tous les jours.

Vous pouvez vous proposer pour le gardiennage de maison sur différents sites web. Tapez « home sitting » ou « gardiennage de maison » dans votre barre de recherche pour trouver différentes organisations. Pensez toutefois à demander si vos enfants sont les bienvenus.

Couch surfing

Il n’y a malheureusement pas de bonne traduction pour cette forme relativement neuve de vacances. Elle signifie « surfer d’un canapé à l’autre ». Le principe ? Une personne trouvée par le biais d’un site Internet spécifique vous propose gratuitement un endroit où dormir. Ce « canapé » est parfois littéralement un divan, mais peut aussi revêtir la forme d'une chambre ou d'un coin de jardin où planter votre tente. Un élément important du couch surfing est le contact social avec les habitants. Si c’est quelque chose qui vous rebute, passez votre chemin.

L’avantage de cette formule est qu’outre sa gratuité, vous pouvez visiter une ville ou région de manière unique. Votre hôte vous donnera en général de bons conseils.

Il est tout à fait possible de faire du couch surfing avec un enfant (à condition de vérifier au préalable qu’il y a suffisamment de place pour l’accueillir), mais tenez compte du fait qu’une bonne dose d’improvisation n’est pas exclue. Tous les enfants n’apprécient pas forcément ce type de formule. Elle nous semble aussi moins adaptée à un voyage avec un enfant en bas âge.

Vous pouvez également envisager de recevoir des couch surfers chez vous. Au lieu d’explorer le vaste monde, vous l'accueillez chez vous. Les couch surfers sont en général très respectueux et ouverts. Faire découvrir votre village, ville ou région à votre hôte avec votre enfant peut être une expérience très enrichissante.

Vous pouvez vous enregistrer comme couch surfer ou famille d’accueil sur des sites spécifiques (faites une recherche sur « couch surfing »).

En vacances... à la maison

« Staycation » est un mot tendance qui signifie passer ses vacances chez soi. Mais attention ! Interdiction de faire les choses que vous avez l’habitude de faire en temps normal. Non, pendant une « staycation », esprit de vacances est le maitre mot. En d’autres termes, on ne met pas le réveil, exit les corvées, on bannit le travail et il est hors de question de consulter ses mails (astuce : planifiez également un « out of office » si vous passez vos vacances à la maison !).

Que faire, dans ce cas ? Organisez un pique-nique dans un parc. Baladez-vous dans des endroits où vous n’allez jamais. Passez une après-midi au jardin d’enfants ou à la piscine. Buvez un verre en terrasse. S’il pleut, prévoyez une séance de cinéma à la maison (popcorn compris). Bricolez. Jouez à des jeux de société. Visitez des villes ou villages où vous n’avez jamais mis les pieds. Allez au musée. Passez une journée à la plage. Faites une excursion en forêt. Allez chez le glacier. Bref, tout ce que vous feriez en vacances. 0 % de stress, 200 % de plaisir. Pour vous et vos enfants.

Je lis plus d'idées pour le 'staycation'

Vive le camping

Le temps où le camping était synonyme de vacances gratuites est hélas révolu. Cependant, moyennant un peu de préparation, cette forme de vacances n’est pas forcément onéreuse.

Tout commence par le choix du lieu de camping. Le camping sauvage est désormais interdit dans toute l’Europe. La plupart des pays imposent de faire du camping sur des terrains spécialement aménagés. Parmi ceux-ci, vous trouverez des campings de luxe extrêmement coûteux, mais aussi des endroits simples pour petits budgets. Mieux vaut réserver à temps pour éviter les mauvaises surprises. Certains camping proposent à leurs membres des réductions suivant le nombre de nuitées.

Qui dit camping, dit équipement adapté. Là aussi, il y en a pour tous les budgets. Si vous n’avez jamais fait de camping, optez pour la simplicité. Vous trouverez un large éventail de matériel de camping sur les sites de seconde main comme 2ememain.be. Demandez aussi à votre entourage si vous pouvez leur emprunter du matériel.

Avant de faire de longues vacances en camping, mieux vaut vous « entraîner » : dans votre propre jardin ou pendant un week-end. Vous pourrez ainsi mieux appréhender le concept et les éléments à améliorer pour passer d’agréables vacances.

Conclusion

Vous l’aurez compris : il y a 1001 façons de transformer les vacances en le meilleur moment de l’année, même en restant chez vous. Quoi que vous choisissiez, en libérant du temps pour partager de nouvelles expériences avec votre/vos enfant(s), vous vous créerez des souvenirs inoubliables.

Passez de bonnes vacances !

Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous souhaitez être au courant des actualités en matière d'allocations, de parentalité ou de grossesse ? Grâce à notre newsletter, recevez, chaque mois, des informations utiles et pratiques pour vous et votre famille.