Salut, nous sommes Infino... Psstt.. notre service varie selon les régions. Choisissez votre région et vous recevrez un contenu personnalisé.

Tu habites où?

Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Home chevron right Blog chevron right Vacances et temps libre

Fêter Halloween avec vos enfants et vos voisins

14 octobre 2021

Halloween n’est-il pas trop effrayant pour mon ou mes enfants ? 

Vous pensiez qu’Halloween était réservé aux enfants ou aux amateurs de science-fiction ? Vous vous trompiez totalement ! Petits et grands, jeunes et vieux, sociables et moins sociables… Cette fête s’adresse à tous ! Inutile d’en faire une célébration grandiose ou de faire du porte-à-porte à l’américaine, vous n’avez même pas à sortir les trucs les plus fous de votre armoire pour rendre cette journée (et cette nuit) inoubliable(s). Vous pouvez adapter Halloween à vos besoins et à vos capacités. Suivez-nous, nous allons vous montrer comment

Se déguiser pour Halloween 

« Papa, maman, je veux me déguiser en pompier ! »
« Je veux un costume de Pocahontas pour Halloween ! »

Mince ! L’image de vous dans un magasin bondé à la recherche du seul costume à la taille de votre enfant vous vient directement à l’esprit. Les prix de ces costumes varient de 15 à parfois 170 euros. Pas pour toutes les bourses, donc. Vous pouvez également passer des heures devant la machine à coudre. Aaaaah ! Trêve de plaisanterie ! Inutile de vous prendre la tête. Les options sont infinies :


  1. Vive le shopping en ligne ! Vous trouverez des costumes à tous les prix. De nombreux sites de seconde main proposent des vêtements pour enfant pour une bouchée de pain. Pourquoi n’essayez-vous pas Marketplace (Facebook) ?

  2. Vous pouvez faire beaucoup avec un seul accessoire. Utilisez ce dont vous disposez. 

    • Un vieux chapeau, une loupe et un livre à carreaux : Sherlock Holmes.
    • De grosses bottes de pluie et des bretelles : un pêcheur.
    • Un vieux drap, une balle peinte en gris et une chaîne de vélo : un fantôme.
    • Des lunettes de soleil et les bijoux de maman : une diva.
    • Un ballon sous une robe trop grande : une future maman.
    • Un grand T-shirt blanc avec des taches de peinture et un pinceau à la main : un artiste (il est également amusant de salir ensemble un vieux T-shirt).
    • Du carton et de la peinture peuvent aussi donner naissance aux costumes les plus fous.

 


Des bonbons ou un sort ! 

Nos enfants n’associent pas seulement Halloween aux films d’horreur et à l’épouvante. Ils pensent aussi à toutes les sucreries qu’ils peuvent amasser. Dans certains quartiers, les enfants adoptent la tradition américaine et partent à la chasse aux bonbons dans le voisinage. Ils vont de porte en porte, déguisés, et crient : « des bonbons ou un sort ! ». Puis ils tendent avec impatience leur sac à bonbons. Ils salivent sans doute déjà derrière leurs masques. Miam ! Des bonbons !

La chasse aux bonbons est-elle déjà organisée dans votre quartier ?

Vous pouvez tout à fait mettre en place cette tradition vous-même en préparant un petit prospectus. Voici ce que vous pourriez y écrire :

Chers voisins,

Souhaitez-vous participer à la marche d’Halloween qui se tiendra le 31 octobre ? Si c’est le cas, accrochez une décoration d’Halloween sur votre porte afin que nous puissions savoir que nos enfants sont invités à sonner chez vous. Gardez quelques friandises sous la main pour eux.

Pas de décoration = ne pas déranger.

Joyeux Halloween !


Rencontrer ses voisins 

Une soirée « des bonbons ou un sort ! » est l’occasion parfaite de rencontrer vos voisins. Les enfants se connaissent peut-être, mais pas les parents. Dommage, n’est-ce pas ? Les adultes ont besoin de partager leurs histoires, de faire appel aux connaissances, aux outils ou à l’empathie des uns et des autres en cas de besoin. Halloween peut être l’occasion de faire le premier pas pour entamer une relation de voisinage amicale.

Vous pensez à la même chose ? COVOITURAGE !


Stratégie contre les overdoses de sucreries 

Vous pensez aussi à la santé de vos enfants ? Rien de plus logique. Vous ne voulez pas causer une overdose de sucre. Voici quelques façons de faire en sorte que le butin soit le plus « sain » possible  

Mentionnez dans votre prospectus que les collations saines sont également les bienvenues :
  • Raisins
  • Chips de banane
  • Chips de légumes
  • Fruits (coupés en jolies formes ou sous forme de brochettes)
  • Compotes en gourde
  • Biscuits en forme de lettres
  • Galettes de riz
Une fois à la maison, divisez les bonbons en plusieurs portions et inscrivez sur chacune d’elles une date à laquelle les enfants pourront les manger.

Confiez à votre enfant la responsabilité du grignotage et enseignez-lui les principes essentiels d’un bon brossage de dents et d’une alimentation saine. Eh oui, Halloween ne serait pas Halloween sans une image terrifiante de dents pourries, n’est-ce pas ?

Ou… pour cette fois, laissez-leur carte blanche. À vous de choisir !

Bouh !
Joyeux Halloween.


Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi