Vos allocations familiales en Wallonie à partir du 1er janvier 2020.

Prime de naissance * Montant de base * Suppléments

Les allocations familiales ont été régionalisées et modifiées. Pas toujours simple…C’est pourquoi nous avons choisi de vous expliquer les changements.

En Wallonie, le nouveau modèle s’applique dès le 1er janvier 2020.

Pour vos enfants nés avant cette date, rien ne change : vous continuez à toucher les mêmes montants jusqu’à la fin de leurs études ou leur 25e anniversaire.

Votre famille s’agrandit ? Pour vos enfants, nés après le 1er janvier 2020, vos allocations familiales sont calculées en fonction de leur âge et non plus selon leur ordre d’arrivée dans la famille (leur rang, dans le jargon).

Combien toucherez-vous ?

Prime de naissance ou d’adoption

À la joie d’accueillir votre enfant s’ajoute une bonne nouvelle : une prime unique, identique pour chaque enfant !

Pour chaque naissance ou adoption                                 1.100 €

Votre montant de base

En Wallonie, l’ancien et la nouveau système d’allocations coexistent. 

 

 Âge Enfants nés avant le 1er janvier 2020 Enfants nés après le 1er janvier 2020
De 0 à 17 ans Ancien système  155 €/mois
De 18 à 24 ans  Ancien système 165 €/mois



Votre droit aux suppléments

Pour donner un coup de pouce à votre famille, il existe également différents suppléments

au montant de base. Ils sont accordés soit en fonction de la situation des enfants, soit en fonction de vos revenus.

La prime scolaire, pour tous

De la maternelle aux études supérieures, une prime scolaire est toujours la bienvenue. Et elle est versée une fois par an, en août, juste avant la rentrée ! Cette prime est calculée en fonction de l’âge de l’enfant.

De 0 à 5 an(s) 20,00 €/an par enfant
De 6 à 11 ans 30,00 € an par enfant
De 12 à 17 ans   50,00 €/an par enfant
À partir de 18 ans 80,00 €/an par enfant

 

Pour les enfants orphelins

Il va de soi qu’un enfant dans une situation aussi difficile a droit à un supplément.

L’enfant orphelin de père et/ou de mère a donc droit à des allocations majorées.

Ce droit était déjà acquis avant la réforme. Deux nouvelles mesures, pour aider au mieux ces enfants, sont désormais appliquées sous certaines conditions.

Concrètement :

La première mesure concerne la date du décès de l’un des deux parents.

Si l’un des parents est décédé avant le 1er janvier 2019, les allocations majorées pour l’orphelin seront versées, comme auparavant, aussi longtemps que son autre parent ne se remarie pas ou ne se remet pas en ménage.

Ce qui change : si le décès d’un des parents est intervenu ou intervient après le 1er janvier 2019, l’enfant garde les allocations majorées même si l’autre parent forme un nouveau ménage

Le deuxième changement : le montant des allocations est différent selon que l’enfant est né avant ou après 2020. Vous trouverez les nouveaux montants pour les enfants nés après 2020 dans le tableau ci-dessous.

Pour l’enfant né à partir du 1er janvier 2020

Orphelin des deux parents
350 €

Orphelin d'un seul parent
155 € (montant de base) + € 77 € s'il a moins de 18 ans
165 € (montant de base) + € 82 € s'il a plus de 18 ans

 

Pour les enfants placés en famille d’accueil


Ces enfants gardent les mêmes droits et montants. Les allocations familiales sont versées à la famille d’accueil.

Une allocation forfaitaire mensuelle de 61,00 € peut toutefois être octroyée à la personne qui percevait les allocations familiales juste avant le placement en famille d’accueil afin de faciliter la réinsertion de l’enfant dans son milieu familial initial.   

Pour les enfants malades ou handicapés

Les parents d’un enfant atteint d’une affection ou d’un handicap ont d’autant plus besoin d’être épaulés.

Dans le nouveau système, le supplément accordé de 0 à 21 ans, reste donc inchangé.

Il s’élève, selon le degré de l’affection, de 84,01 € à 560,08 € par mois.

Les suppléments sociaux

Familles aux revenus modestes, familles nombreuses et familles monoparentales peuvent recevoir des suppléments en fonction du revenu imposable de leur ménage.

Ce supplément social s’ajoute au montant de base des allocations. Il est en outre augmenté en Wallonie dans les situations suivantes : 3 enfants et plus, modèle monoparental, un parent moins valide. Pour y voir plus clair, voici un tableau.

Revenus bruts imposables du ménage

< € 30.984

< € 50.000

Supplément social

55 €/mois

25 €/mois

3 enfants et plus

35 €/mois

20 €/mois

Famille monoparentale

20 €/mois

10 €/mois

1 des parents moins valide

10 €/mois

0 €/mois

 

Infino est là pour vous. Plus que jamais.

Votre dossier, comme votre famille, est unique et nous lui accordons toute notre attention.

Vous pouvez donc compter sur un passage aisé au nouveau système et sur notre vigilance.

Et, si vous avez la moindre question, n’hésitez surtout jamais à nous la poser !