Infino logo

Bienvenue chez Infino. Les allocations familiales varient en fonction du lieu de résidence de votre enfant.

Choisissez votre région :

  • Bruxelles
  • Flandre
  • Wallonie
Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Blog Éducation

À l’aide, votre enfant ne s’entend pas avec son instituteur !

Votre enfant n’est pas de bonne humeur en rentrant de l’école ? Après l’avoir interrogé, vous avez découvert qu’il n’apprécie pas son instituteur. Aïe, c’est une situation plutôt difficile. Comment l’améliorer ? Faut-il en discuter avec l’enseignant ou plutôt dire à votre enfant de prendre sur lui ?

Il n’existe malheureusement pas de réponse toute faiteUne situation n’est pas l’autreNous avons toutefois quelques conseils pour gérer au mieux cette mésentente. 

Donnez-lui le bon exemple 

La communication est la cléVotre enfant sait certainement quil n’est pas toujours possible s’entendre avec tout le monde, même à l’âge adulte. L’important est d’apprendre à faire face et à gérer au mieux la situationque ce soit à lécole ou au travail. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez aussi influencer la perception que votre enfant a de son instituteurCar un enfant entend tout, y compris l'image que vous véhiculez inconsciemment sur son professeurDonnez-lui donc le bon exemple. Évitez de dire que son instituteur donne «trop de devoirs»qu’il est «trop sévère» ou qu’il «ne fait que crier»Mais vanter plutôt ses qualités quand cela est possible. 


N’accordez pas trop d’importance à ses propos 

Votre cœur de maman se brise en mille morceaux dès que vous entendez votre bébé parler de son «méchant professeur» ou de son «institutrice en colère» ? Nous vous comprenons. Essayez pourtant de ne pas laisser vos émotions prendre le dessusPrêtez-lui une oreille attentive, sans porter de jugement 

Évitez également de revenir constamment sur le sujetUn problème auquel on accorde trop d’importance ne cesse de prendre de l’ampleurSi vous insistez sur le fait que son instituteur a encore agi de façon désagréable ou qu’il s’est mal comporté, vous confirmez limage négative que votre enfant se fait de luiRésultat? Le sentiment négatif qu’il ressent en allant à l’école continue à s’intensifierEt évidemment, ce n’est pas ce que l’on souhaite 

Comment donc gérer la situationNotre conseil : Concentrez-vous sur le positif : C’est chouettetu n’as pas eu de devoir aujourd’hui ou encore Ton professeur t’a mis une super bonne note et un beau commentaire. Vous trouverez bien quelque chose à dire qui donnera un peu de gaieté à cette image négative. 


En discuter avec l’instituteur: oui ou non 

Discuter du problème avec lenseignant en question est une étape délicateEssayez d’abord de trouver une solution par vous-même. Il est préférable de repousser la discussion avec le corps enseignant le plus tard possibleL’instituteur pourrait prendre votre commentaire comme une critique à son égardN’oubliez pas que votre enfant doit encore passer le reste de l’année scolaire avec lui.  

La situation vous semble vraiment sans issue, au point que chaque journée décole se termine en crise de larmesAdressez-vous directement à la direction et trouvez ensemble une solution. 

Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi

Éducation

L’accueil dans des moments compliqués

Chaque jour, plus de 4000 familles en Flandre sont prêtes à accueillir des enfants ou des jeunes en difficulté. Des adultes ayant un handicap mental peuvent également compter sur l’engagement de ces familles.

Éducation

Plus grand nid

Plus grand le nid, plus grands les soucis? Lorsque vous partez pour l'hôpital à deux et que vous revenez à trois … c’est plus simple si tout est déjà prêt.