Salut, nous sommes Infino... Psstt.. notre service varie selon les régions. Choisissez votre région et vous recevrez un contenu personnalisé.

Tu habites où?

Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Home chevron right Blog chevron right Santé

Le gynécologue et la grossesse : tout ce qu’il faut savoir

14 juin 2021

Qu’on se le dise, une visite chez le/la gynécologue est rarement une partie de plaisir. Or, il est important pour toute femme d’avoir un suivi régulier chez ce spécialiste, d’autant plus lors d’une grossesse. De ce fait, le choix de cette personne est primordial pour vivre ces rendez-vous de manière la plus agréable possible. On vous donne quelques conseils pour trouver la perle rare !

Pourquoi faire le suivi chez un.e gynécologue ? 

Le gynécologue reste le praticien le plus ‘complet’ pour suivre une grossesse. Cependant, si votre grossesse n’est pas à risque, vous pouvez très bien décider d’être suivie par votre médecin traitant ou par une sage-femme. Pour en savoir plus sur ce que peut vous apporter la sage-femme durant votre grossesse, lisez notre article à ce sujet

Qu’est-ce que fait le gynécologue lors du suivi de la grossesse ? 

Il suit l’évolution de votre grossesse, ce qui comprend : le suivi de votre état de santé général, ainsi que l’évolution de votre bébé. Il est là pour vérifier que tout se passe bien et pour prendre en charge le plus rapidement possible d’éventuelles complications. 

Quand faut-il voir le gynécologue lors d’une grossesse ? 

Premier rendez-vous 

Le plus tôt possible après avoir eu la confirmation de votre grossesse par prise de sang, vous serez invitée à faire votre première consultation prénatale auprès de votre gynécologue. Celle-ci se fait généralement entre la 8ème et la 12ème semaine d’aménorrhée. Un bilan complet de votre santé sera effectué afin de vérifier votre état de santé général et d’exclure tout facteur de risque. 

Première échographie 

Celle-ci se fait généralement autour de la 12ème semaine d’aménorrhée. Elle permet de vérifier l’implantation de l’embryon et ainsi exclure une grossesse extra-utérine, de dater la grossesse et de voir combien d’embryons sont implantés. Suivant le moment de votre première consultation prénatale, il se peut que ces 2 rendez-vous soient effectués en même temps. 

Échographie morphologique 

Au 2ème trimestre, plus précisément aux alentours de la 22ème semaine d’aménorrhée, une échographie plus poussée sera effectuée. On l’appelle « l’échographie morphologique » car elle permet au médecin d’effectuer un examen plus complet de votre bébé : fonctionnement et taille de ses organes, détection d’une éventuelle malformation, positionnement, etc. Et si votre bébé est coopératif, vous pourriez également savoir s’il s’agit d’un garçon ou d’une fille ! 

Troisième échographie 

Vers la 32ème semaine d’aménorrhée, vous aurez droit à une dernière échographie afin de suivre et dresser le bilan de santé final de votre bébé avant votre accouchement. 

Uniquement 3 échographies ? 

Lors d’une grossesse sans risque et où tout se déroule parfaitement, seulement 3 échographies sont obligatoires. Cependant, il est possible que votre médecin vous fasse de plus petites échographies lors d’autres rendez-vous pour que vous puissiez avoir des clichés ‘souvenirs’ de votre tout petit. 

Aussi, et malheureusement, si une complication venait à surgir ou si certains facteurs dits à risque sont présents, votre gynécologue effectuera des échographies plus régulièrement. 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’évolution de votre bébé lors de la grossesse ? N’hésitez pas à lire nos articles à ce sujet sur notre blog, rubrique grossesse

Comment choisir son/sa gynécologue ? 

Pour toutes les raisons que nous avons expliqué juste avant, vous avez décidé de faire le suivi de votre grossesse avec un.e gynécologue. 

  1. Vous faisiez déjà un suivi régulier avant votre grossesse et un climat de confiance est déjà installé entre vous ? N’hésitez pas alors à faire votre suivi avec votre gynécologue habituel ! Car, pour vivre une grossesse sereine et un accouchement dans les meilleures conditions, il est important d’être en confiance avec le spécialiste choisi.  
  2. Vous n’avez pas encore de gynécologue attitré.e ou vous ne souhaitez pas faire votre suivi de grossesse avec la personne chez qui vous alliez jusqu’à présent mais vous souhaitez que ce suivi soit tout de même fait par un gynécologue ? Nous avons quelques exemples de questions à vous poser pour pouvoir faire votre choix ! 

Questions à se poser pour faire son choix 

  • Voulez-vous être suivie par un homme ou une femme ?
  • Consulte-t-il/elle uniquement à l’hôpital ou à son cabinet privé ?
  • Est-ce un.e gynécologue qui pratique encore les accouchements ? (Car oui, certains gynécologues choisissent de continuer leur activité sans pour autant travailler à l’hôpital et donc, ne s’occupent plus de faire accoucher les patientes)
  • A-t-il/elle l’habitude de pratiquer des accouchements plus naturels (si c’est votre choix/envie) ?
  • Si vous souhaitez accoucher à l’hôpital, dans quel hôpital travaille-t-il/elle ? L’idéal est de ne pas être trop loin de l’endroit où vous souhaitez accoucher mais cette donnée est assez personnelle et sera à votre libre appréciation. 
  • Avez-vous eu de bons échos sur le suivi de cette personne ? Ou vous a-t-il/elle été recommandé par une personne de confiance ? 

Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi