Infino logo

Bienvenue chez Infino. Les allocations familiales varient en fonction du lieu de résidence de votre enfant.

Choisissez votre région :

  • Bruxelles
  • Flandre
  • Wallonie
Vous pouvez toujours modifier votre choix par la suite.

Blog Vacances et temps libre

Faire ses cartes de vœux : facile, pas cher et ultra personnalisé

Qui dit fêtes de fin d’année dit traditionnelles cartes de vœux à envoyer à la famille et aux amis. Les tourniquets des libraires se remplissent déjà de cartes somptueuses, mais elles ne sont, hélas, pas données. Et si on vous disait que vous pouvez, vous-mêmes, en réaliser d’aussi belles ? Elles auront en outre l’avantage d’avoir été faites avec amour et d’être totalement personnalisées. Infino partage avec vous quelques secrets pour fabriquer vos cartes de vœux à la maison. L’occasion de passer un bel après-midi à bricoler seul(e) ou avec vos enfants.

Première étape : la carte

Vous aurez besoin de jolies feuilles A4 colorées (unies ou à motifs) coupées en deux. Pliez ensuite chacune des deux moitiés en deux, dans le sens de la longueur… et le tour est joué ! Vous avez déjà les bases de vos cartes de vœux. Pensez « récup’ » : couvertures de magazine, emballages cadeaux, feuilles de brouillon, sacs en papier… Si votre papier présente des écritures, vous pourrez les masquer lors de la décoration ou le doubler avec du simple papier blanc. Vous avez autant de cartes que vous le souhaitez ? Il n’y a plus qu’à les décorer ! 

Deuxième étape : la décoration

Pour cet article, nous avons choisi une valeur sûre pour le motif à décliner : le sapin de Noël. C’est de saison et, surtout, super facile ! Après tout, un sapin, qu’est-ce que c’est ? Mais oui, c’est un grand triangle isocèle vert, plus ou moins élaboré selon vos talents artistiques. Pour vous aider, créez-vous un gabarit de sapin en découpant dans une feuille de brouillon un triangle avec une base et une hauteur de 7 cm. Posez ce gabarit sur la face avant de votre carte (ouverture vers la droite) et laissez libre cours à votre imagination en fonction de ce qui se trouve chez vous ! 

Un sapin en boutons

Vous avez aussi une boîte pleine de boutons colorés récupérés sur des habits troués que vous n’utilisez finalement jamais ? Il ne faut jamais dire jamais ! Faites des rangées de boutons que vous collez sur votre carte en suivant la forme de votre gabarit et vous obtiendrez un magnifique sapin coloré auquel vous n’aurez plus qu’à dessiner un tronc et à ajouter une étoile (découpée dans du papier doré ou argenté par exemple). Les boutons peuvent aussi se transformer en boules de Noël sur un sapin dessiné ou encore en bonhomme de neige (deux boutons blancs posés l’un sur l’autre auxquels vous dessinez un nez, deux bras et ajoutez une écharpe à l’aide d’un petit morceau de ruban).   

Un sapin en masking tape 

Quelques rouleaux de ruban adhésif de masquage traînent dans le tiroir de votre bureau ? Utilisez-les pour votre carte. En suivant la forme de votre gabarit, alignez des couches de masking tape en en coupant les bords et en alternant les couleurs et les motifs : vous obtiendrez un sapin de Noël en moins de temps qu’il ne faut pour dire « ho ho ho ! ». Ici aussi, dessinez-lui un tronc et une belle étoile. Et pourquoi pas des petits carrés de masking tape à son pied pour figurer des cadeaux ? 

Un sapin en ficelle

À l’aide de votre gabarit, dessinez la forme de votre futur sapin de Noël sur votre carte et enfoncez la pointe de votre crayon sur ses grands côtés, tous les 0,5 cm environ. Ces points vous serviront de repère pour passer l’aiguille à laquelle vous aurez accroché une ficelle ou un fil de laine. Passez d’un côté à l’autre de votre sapin et vous obtiendrez un sapin « brodé », en toute simplicité. En ajoutant quelques perles en bois ou colorées à votre fil, vous obtiendrez même un sapin déjà décoré.  

Plus d’idées ? En tapant « DIY holiday cards » sur YouTube, vous trouverez de nombreuses inspirations.  


Troisième étape : l’écriture des vœux 

Bon, pour cette étape-là, on vous fait confiance. On est en tout cas sûrs et certains que vos proches apprécieront le caractère personnalisé de la carte que vous leur enverrez et qu’ils en seront très touchés ☺. 


Partagez cette page avec votre communauté

Lire aussi

Éducation

L’accueil dans des moments compliqués

Chaque jour, plus de 4000 familles en Flandre sont prêtes à accueillir des enfants ou des jeunes en difficulté. Des adultes ayant un handicap mental peuvent également compter sur l’engagement de ces familles.

Éducation

Plus grand nid

Plus grand le nid, plus grands les soucis? Lorsque vous partez pour l'hôpital à deux et que vous revenez à trois … c’est plus simple si tout est déjà prêt.